Accueil > Newsletter > Archives > Newsletters 2009 > Septembre 2009 > Articles > Avignon : vous y allez l’année prochaine ?

Avignon : vous y allez l’année prochaine ?

Festival d’Avignon

Murs d’Avignon pendant le festival
Source, licence : CC-BY, Auteur : Babsy

Contexte

Le festival de théâtre d’Avignon c’est un mois d’agitation permanente faite de découvertes, de surprises, de rencontres et de partages d’émotions. C’est sillonner les rues enguirlandées d’affiches de spectacles, se frayer un chemin au travers d’une foule de festivaliers qui déambulent dans cet univers surréaliste.

Le festival accueille plus de 1000 compagnies, et troupes de théâtre, ce qui compose une programmation impressionnante, à rapidement s’y perdre. Tous les lieux de la ville, des plus étonnants qu’ils soient, sont transformés en théâtre, du bout de trottoir, au garage, au kiosque, à la caravane, ou la cour de restaurant ; il n’y a pas d’espace vide... La cour d’honneur des papes est un lieu théâtral incontournable.

Eric Lacascade au festival d’avignon 2006
Source, licence : CC-BY-SA, Auteur : Paul Munhoven

Le choix difficile entre la programmation officielle du festival qui se déroule dans des espaces surprenants et imposants comme la cour d’honneur du palais des papes ; et dont les spectacles font événement comme la Tétralogie de Wadji Mouawad (Littoral, Incendies, Foret dont l’intégralité représente environ 11heures de spectacle.) artiste associé au festival pour cette édition. En parallèle des 28 spectacles du IN (programme officiel) ; une centaine de lieux du centre ville d’Avignon sont animés d’une effervescence sans pareille pour les 900 compagnies de théâtre venues jouer et, partager pour le public leur création.

LA découverte y est à chaque instant. Beaucoup de compagnies démarchent d’elles-même pour se faire une place pour se produire ; d’autres sont appuyées par les collectivités locales qui soutiennent la valorisation et la reconnaissance d’artistes et de compagnies locales programmées dans un lieu permanent.

« Le grenier à sel », aux abords des remparts nord du centre ville, est ce lieu de diffusion équipé d’une salle de spectacle, d’un accueil et d’une terrasse où l’on peut retrouver les créations élaborées en Pays de La Loire. Ce lieu de découverte est organisé et soutenu par le Conseil Régional des Pays de Loire. D’autres lieux comme celui-ci existent au travers d’Avignon, ce qui contribue à faire du « festival OFF » un véritable terreau artistique, à la fois éclectique et émoustillant.

Projet
Le projet des CEMEA en Avignon : accompagner le spectateur et la spectatrice :
Un projet qui perdure depuis 50 ans, en cette 63ème édition du festival international du théâtre à Avignon, dans la mise en œuvre d’espaces d’accueil de publics (lycéens, groupe de spectateurs, stagiaires...). Ce sont 8 écoles et lycées, 4 intra-muros et 4 extra-muros qui sont aménagées et transformées en maisons d’accueil où se regroupe un public venu d’horizons divers. Les équipes Ceméa conçoivent chacune un projet d’accueil qui repose sur une approche alternative au consumérisme de spectacles. C’est en se basant sur une réflexion sur le rôle de l’art dans la société, la place de l’objet artistique, le sens de l’activité, la consommation, le loisir culturel que les Ceméa ont développé leur actions au sein du festival.

Il est question d’accompagner d’abord des personnes et non des œuvres, que le petit groupe de personnes constitue bien un choix d’organisation et non un recours par défaut, de la prise en compte du rapport individu/groupe avec l’optique de constituer un collectif dans le fait d’aller au spectacle ensemble.

Itinéraires du spectateur

Pour chaque groupe accueilli, une démarche est mise en œuvre en adéquation avec les besoins, envies, vécus de chacune des personnes le composant ainsi que de leur projet d’être à Avignon, afin que leur parcours sur le festival corresponde aux réalités de chacun.

Dans l’accueil de groupe de lycéens deux axes structurent le travail d’accompagnement du spectateur que les Ceméa proposent :

  • la préparation à assister à des spectacles de la programmation « in » et
  • un accompagnement à la découverte du festival et de la programmation « off ».
    Les séjours d’une durée de 4 à 5 jours alternent des spectacles, des ateliers d’activités d’expression artistique, en relation avec spectacles vus (ateliers de lecture, d’écriture, d’improvisation, de danse, d’activités plastiques….), des échanges et des rencontres avec les équipes artistiques autour de leur travail de création.
    C’est un aller-retour entre le voir et le faire qui est élaboré afin de créer un lien entre le spectateur et le théâtre ; de permettre à chacun de construire un rapport à l’œuvre artistique autre qu’un bien de consommation.

Venir à Avignon

Les CEMEA proposent plusieurs types de séjours dans des centres de jeunes :

Les centres de jeunes
c’est un lieu d’hébergement, de restauration. Mais au-delà de l’hôtellerie (qui a tout son sens en terme de convivialité, espace de rencontres...) c’est aussi une proposition de parcours : choix de spectacles, espaces de rencontres autour des spectacles vus la veilles, rencontres avec artistes, acteurs..., stages autour des pratiques théâtrales...

Les séjours Découvertes pour les moins de 18 ans
Séjour de cinq jour pour des groupes de lycéens, de séjours d’ado... Accueillis par des équipe des Ceméa sur les centres de jeunes qui prennent en charge l’organisation de la vie quotidienne et l’accompagnement du groupe sur le festival dans un parcours composé de spectacles, de rencontres avec les acteurs, de stages autour de jeux dramatiques...

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter :
accueil.at.cemea-pdll.org

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org