Accueil > Actualités > Actualité des dernières semaine du groupe d’auto-représentation aux (...)

Actualité des dernières semaine du groupe d’auto-représentation aux Ceméa

Le 18 septembre 2018, un petit groupe de 10 personnes en situation de handicap s’est réuni pour créer un groupe d’auto-représentation à Nantes. Chacun, d’abord, s’est présenté à travers un jeu puis le groupe s’est divisé en deux autour d’un photolangage. Le photolangage consiste à disposer des photos sur une table. Chacun choisit une ou plusieurs photos, puis parle autour de celle-ci.

Le but était de lancer le débat autour de problématiques rencontrées au quotidien, comme l’accessibilité de la ville de Nantes et de son agglomération, le travail et plus particulièrement le rythme de travail, le thème de la parentalité, le sport ou encore la citoyenneté. Chacun a pu témoigner de ses expériences et des difficultés rencontrées avec son handicap. Les témoignages étaient très enrichissant. En voici quelques-uns :

Que pensez-vous d’être handicapé et d’avoir un enfant ?

"Avec un handicap, on est encore plus content d’avoir un enfant. Cela m’a permis de rester droit."

Comment vivez-vous avec votre handicap ?

"J’ai appris à vivre avec, à l’accepter". Cette personne souligne aussi l’importance de l’entourage.

"Il y a une mauvaise connaissance du handicap mais les étrangers aident parfois, ils sont de bonnes intentions."

"Moi je ne vois pas d’un côté et j’ai du mal à me repérer dans l’espace. Mon handicap n’est pas visible donc les gens n’y pensent pas. (…) Lorsque les handicaps ne sont pas visibles, on est considéré comme lambda. »

Question sur l’accessibilité

« La ville est pensée pour les valides. On aurait dû faire l’inverse, construire d’abord des lieux accessibles. C’est plus facile pour les personnes valides de s’adapter que l’inverse. »

Comment vivez-vous le regard des autres ?

« -C’est compliqué. Surtout le public jeune

  • Moi-même avant je me moquais parce que je ne connaissais pas le handicap
  • Faut pas juger les apparences
  • Avec ou sans handicap les gens ont peur de l’autre. »

« Avec le handicap, on voit la vie autrement. C’est rare que la vie ne nous donne pas de coups. Il faut réussir à se relever et c’est pas toujours facile. Parfois, il faut se donner des coups. »

A travers ces témoignages, on constate une envie profonde de s’investir dans le projet et de faire entendre son expérience et son point de vue.

Le groupe s’est réunit une nouvelle fois le jeudi 22 novembre 2018 dans le but de préparer une émission de radio qui sera diffusée en avril 2019 sur la radio JetFM. Ils souhaitent parler de la thématique du regard et de l’image des personnes en situation de handicap dans la société.

La prochaine rencontre aura lieu le 13 décembre de 14h à 16h. Une partie du groupe ira visiter un studio radio à Jet FM, et l’autre partie ira questionner des passants dans la rue sur leurs représentations sur le handicap.

Si vous êtes intéressés et désireux de participer au projet, n’hésitez pas à nous contacter soit sur notre page Facebook, soit aux adresses mail suivantes : j.floris cemea-pdll.org et/ou m.jarny cemea-pdll.org.

SPIP | Site réalisé et hébergé par les CEMÉA Pays de la Loire | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0

CEMÉA Pays de la Loire - 102 rue Saint-Jacques 44200 Nantes

02 51 86 02 60 - accueil[a]cemea-pdll.org